Les Gueules des Vers – Jean-Christophe Gapdy

En juin 2126, Dick Hanson, fils de l’une des plus riches familles de SysSol, part en croisière vers Jupiter pour fêter ses quatorze ans. À son âge, il rêve certes d’aventures, mais surtout de s’affranchir de la surveillance d’Audrey, sa garde du corps personnelle, qui le suit partout depuis qu’il a failli être kidnappé voici quelques années. Il y parvient presque dans l’immense vaisseau qui les emporte… presque seulement, car ce dernier frôle les astéroïdes. Or les pirates spatiaux sont là et les arraisonnent. Pour protéger le garçon, Audrey n’a d’autre choix que de s’enfuir avec lui et son ami Jens, jeune mousse, dans une navette de secours. Le 17 juillet 2126, Dick Hanson, Jens Cleryan et Audrey Cambellerich disparaissent, sans laisser la moindre trace, sans que ni leur navette ni quelque débris ne soit retrouvé. Nul ne sait où ils ont disparu et comment, nul ne peut imaginer qu’ils ont découvert une singularité, la première GUEULE DES VERS.

C’est le genre de roman qui vous retourne l’esprit et vous entraine vers des questions qui n’ont pas forcement de réponses. Ça commence comme une gentille aventure spatiale genre teen movie avec des pirates de l’espace puis tout bascule dans un jeu avec le temps et l’espace.

C’est de la SF de haut niveau avec tout ce qu’il faut dedans : vaisseaux spatiaux, androïdes, IA, trous de vers, luttes d’influences, espace-temps et le tout jeté dans un gros mixer.

C’est palpitant mais exigeant puisque les personnages apparaissent en plusieurs versions et à différentes époques. Le personnage principal n’est pas forcément celui que l’on croit, l’IA Colorado compagne de Dick Hanson depuis le début, évolue en savoir et en sagesse sous nos yeux. Elle est au cœur de l’histoire.

En 2020 on peut donc lire de la hard SF française et compréhensible.

Une suite est sortie, répondra-t-elle à toutes les questions ? Hé, hé, pas sûr !

Editeur : Rivière Blanche

Pages: 395

ISBN : 9781612277684

Illustration : Jean-Félix Lyon

Prix : 25 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s