Brève de taverne 68

Taverne

Alors qu’Ambrosius est venu au Castor Boyau pour une fête, il voit arriver des barbares Chereks à l’air accablé. L’un d’eux demande :
– Notre chef est décédé. C’est très triste, évidemment. Mais qui est l’autre  personne décédée ?
– L’autre personne ? s’étonne Ambrosius.
– Ben, oui. Sur le faire-part que nous avons reçu,  il est écrit: « Avec lui disparaît notre guerrier le plus courageux … »